13181078_1712234389053714_998315530_n

Les “Poulpoulak” – sources de l’Arménie

Les petites fontaines d’eau potable ou, comme on a l’habitude de les appeler – les “poulpoulak”, occupent une place unique parmi les curiosités et les valeurs architecture. On ne les rencontre qu’en Arménie. Grâce à leurs origines uniques, ces petites fontaines d’eau potable sont devenues une carte de visite pour l’Arménie. Le “poulpoulak” est une sorte de petite fontaine qu’on rencontre dans des lieux publics, qui est prévu pour qu’on boit de l’eau, avec la garantie de toute la sécurité en matière d’hygiène.

Outre le fait que ces fontaines soient des sources d’eau potable, elles reflètent aussi l’attitude des Arméniens envers l’eau, en général. C’est à partir des années 1930 que ce type de fontaines ont apparu à Erévan. A présent, on peut les rencontrer presqu’à chaque pas, et il y en a déjà plus que quelques milles.

Les “poulpoulak” ont remplacé les adolescents qui vendaient de l’eau dans les rues d’Erévan. A présent, il y a une statue au centre même d’Erévan: seul la statue de ce garçon – un vendeur d’eau, avec un pot à eau et une coupe à la main qui nous rappelle ces époques lointaines.

On peut rencontrer l’une des fontaines les plus belles sur la Place de la République. Elle a été construite en 1965 par Spartak Kntkhetsyan et s’appelle “7 Fontaines”. Ceux qui sont plus attentifs, pourraient lire sur cette fontaine certaines écritures, telles que “anoush lini” qui signifie “à Votre santé”.

Dans tous les coins de l’Arménie, oú que ce soit, ces fontaines ne Vous laisseront pas avoir la sensation de soif. Par contre, elles Vous offriront la possibilité de jouir de l’eau de meilleure qualité, de l’eau la plus froide du monde entier.

Leave a Comment

Your email address will not be published. All fields are required.