Մայր_Հայաստան_հուշարձան - копия

Les parcs d’Erévan sont les meilleurs!

Si l’on parle d’une capitale moderne, il faut nous rappeler aussi des parcs municipaux. La présence des parcs aménagés, confortables et sécurisés est un facteur très important dans un pays où les balades de soir familiales sont une tradition.

Le Parc des Amoureux est situé dans l’avenue Baghramyan. Le parc a été réaménagé en 2008. Avant, ce parc s’appelait Parc Pouchkine. C’est l’architecture japonaise qui est à la base de ce projet de réaménagement: c’est Pierre Rambakh – auteur et traducteur d’un grand nombre de livres sur l’architecture traditionnelle japonaise, qui a été le designeer dans le processus du réaménagement. C’est l’un des parcs les plus populaires et préférés où l’on rencontre aussi bien des amoureux que des enfants et des personnes âgés.

Le Parc de la Victoire, nommé aussi Parc Haghtanak. Une statue de 54 mètres, consacrée à la Grande Guerre Mondiale, s’élève au milieu de ce beau parc. C’est la statue Mère-Arménie. Autrefois, c’était la statue de Staline qui s’élevait à sa place. Le Musée Militaire se trouve dans le piédestal de la statue Mère-Arménie. Le feu éternel en l’honneur des victimes de la Guerre Mondiale est situé devant la statue. Aux alentours de ce monument, on rencontre des échantillons de technique militaire, utilisés lors de la guerre. A présent, il y a dans ce parc des attractions pour les enfants, un grand nombre de cafés, ainsi qu’un petit étang. Ca parc est un endroit oú se détendent aussi bien les habitant d’Erévan que les invités de la capitale.

Le Parc Hovhannes Toumanyan ou, comme on a l’habitude de le nommer – Parc Toumo. Le parc a été fondé en 1970, à l’occasion de l’anniversaire de Hovhannes Toumanyan – écrivain arménien. En 1973 on un monument consacré à Anouche et à Saro – héros du poème de Toumanyan “Anouche”, a été érigé dans le parc. Dans les années 90, le parc était à l’abandon, les arbres étaient abattus. Personne ne devinait que Toumo deviendrait l’un des parcs les plus fréquentés dans les années 2009-2010. D’ailleurs, on peut y rencontrer des gens de tous les âges qui se reposent, peu importe le statut social, l’appartenance religieuse, on peut voir  aussi bien des gens qui font de la course que des dames âgées avec des chapeaux qui font promener leurs chiens… des couples romantiques ou des collègues faisant des pique-niques. En bref, on peut rencontrer toute catégorie de gens. On a fait construire dans le territoire du parc des terrains de jeu pour enfant, des pistes de basket-ball ou de football, il y a aussi des pistes cyclables et des allées.

 

Squaire Alexandre Tamanyan ou, comme on a l’habitude de le nommer – Cascade. L’énorme escalier, composé de 2780 marches et construit sur un rocher, symbolise le 2780ième anniversaire de la capitale. On pourrait dire que c’est le lieu préféré des touristes. Il réunit les deux parties de la ville: le Théâtre de l’Opéra et de Ballet et le Parc de la Victoire. Il y a des corbeille de fleurs, ainsi que des fontaines situées près de cet escalier. A l’intérieur de la Cascade même il y a des musées et des pièces exposées de l’art moderne. Il y a aussi un escalier roulant à l’intérieur de la Cascade, en cas oú l’on est fatigué, on peut monter en quelques minutes en haut d’oú l’on peut avoir toute la ville devant soi et le mot biblique d’Ararat, qui est considéré comme symbole de l’Arménie.

Ce sont surtout les soirées qui sont belles à Cascade. Les soirées d’Erévan – c’est un thème spécial sur lequel on pourrait écrire et écrire longuement…

Le Lac des Cygnes (en arménien: “Karapi Litch”). Ce lac est situé tout près du Théâtre de l’Opéra et de Ballet. Il y a un très grand nombre de cafés et de restaurants situés autour de ce lac oú il y a une énorme quantité de gens qui se détendent lors des soirées d’été. Comme le lac était situé près du Théâtre de l’Opéra et de Ballet, on a décidé de l’appeler Lac des Cygnes, en l’honneur du ballet homonyme  de Tchaïkovski – “Lac des Cygnes”. La promenade des habitants d’Erévan autour du Lac des Cygnes, après le spectacle, est devenue une belle tradition. En été il y a des cygnes dans le lac que les enfants font manger avec plaisir. Et au cours de l’hiver, le lac est transformé en patinoire. Le territoire du Lac des Cygnes est peuplé en été comme en hiver.

  • Thumbnail title

    Thumbnail description

Leave a Comment

Your email address will not be published. All fields are required.