Khor-Virap22 - копия

Khor Virap

Les Arméniens sont l’un des peuples les plus anciens. Les chefs-d’œuvre historiques et architecturaux qui se sont fait à plusieurs tremblements de terre, et plus d’une tentative d’extermination de la part de l’ennemi, qui ont survécu jusqu’à nos jours en sont les véritables témoins.

C’est l’église chrétienne arménienne qui a toujours servi de symbole d’unité et d’existence pour les Arméniens. C’est Khor Virap qui est considéré une des reliques nationales de l’Arménie et il en mérite la confiance.

Le Monastère-forteresse de Khor Virap (en français: “fosse profonde”) est situé au pied du mont pittoresque Ararat, près de la frontière de la Turquie.

C’est un véritable lieu sacré. Une vue ravissante s’ouvre sur le mont biblique Ararat et sur la Plaine d’Ararat. L’apparence de cette montagne puissante est tout à fait différente dans les différentes saisons de l’année: cependant, elle n’en perd jamais sa prédestination sacrée.

Ce sont les fosses ordinaires qui servaient de cellules de prison dans les époques anciennes. Leur profondeur dépendait de la gravité du crime commis. La fosse dans laquelle St. Grégoire Ier l’Illuminateur était «incarcéré», était considérée comme la plus profonde (une fosse de 6,5 mètres et dont le diamètre mesurait 4,4). Elle était creusée spécialement pour les condamnés à mort et était pleine de serpents et scorpions venimeux. Ceux qui n’obéissaient pas à la volonté du roi, étaient condamnés à mort. Il était impossible de survivre plus de deux jours dans une fosse pareille.

C’est Trdat III qui était le roi de l’Arménie. A cette époque, il s’était chargé de la propagation de la religion païenne dans le pays. St. Grégoire Ier l’Illuminateur qui, lui, propageait le christianisme, a refusé les sacrifices païens faits aux idoles. Il a expliqué son comportement par le fait qu’il était chrétien et qu’il ne croyait qu’en Dieu Unique et Tout Puissant. Suite à son désobéissance, St. Grégoire Ier l’Illuminateur a été jeté dans la fosse des condamnés à mort, après de longs tourments et des tortures. Une phénomène incroyable s’est produit: St. Grégoire Ier l’Illuminateur a non seulement survécu dans cette fosse, mais il a pu y vivre pendant 14 ans. Une dame inconnue lui apportait à manger et à boire tous les jours: elle les lui transmettait par une fente étroite.

Le roi Trdat III perd entre temps son apparence humaine et tombe dans une aliénation mentale longue et impétueuse. Une fois, Khosrovadoukht – la sœur du roi a eu un rêve prophétique, dans lequel l’ange apparu devant lui disait que seul St. Grégoire Ier l’Illuminateur aurait pu guérir le roi. Elle a eu le même rêve trois fois à la suite, et les gardes se sont dirigés vers la fosse. A leur grand étonnement, ils ont trouvé St. Grégoire Ier l’Illuminateur vivant et l’ont emmené chez le roi Trdat III. St. Grégoire Ier l’Illuminateur a dit des prières pour le roi et pour ses courtisans, et le roi a été guéri par miracle. Suite à cet événement, le roi Trdat III a adopté la religion chrétienne et a proclamé le christianisme comme religion officielle d’Etat.

En 642 le Catholicos Nersès a fait construire une chapelle de calacire blanc sur cette prison souterraine: elle a ensuite été détruite, et depuis 1662 c’est l’église Sourp Astvatsatsin (Sainte-Mère-de-Dieu) qui s’élève actuellement à sa place.

L’église arménienne est considérée comme apostolique, car ce sont les deux apôtres de Jésus – Tadévos et Bardughiméos (Jude, appelé aussi Thadée et Barthélemy) qui ont fait introduire la religion chrétienne dans le pays au premier siècle. Cependant, le nom St. Grégoire Ier l’Illuminateur a été attribué à Grégoire par le peuple pour le fait qu’il ait introduit la lumière de la croyance chrétienne dans la terre arménienne.

A présent, Khor Virap est l’un des centres chrétiens du pays. Des pèlerins et des touristes du monde entier viennent visiter ce lieu d’où le christianisme a pris ses sources en Arménie. Ils viennent pour descendre dans cette fausse profonde, pour voir de près cette montagne de culte, ou pour jouir, tout simplement, des beautés de notre pays.

  • Thumbnail title

    Thumbnail description

Leave a Comment

Your email address will not be published. All fields are required.