+37412249999

Randonnée pédestre – 5 jours

Lake Arpi, Armenia (0)
  • Hiking

Description

Une randonnée pédestre – c’est une manifestation d’activité et d’énergie, c’est un franchissement d’obstacles, des conditions extrémales et, essentiellement, un mode de vie sain. Nous allons passer ces 7 journées inoubliables dans les vastes étendues de l’Arménie, profitant de la liberté, de la nature et de ses beautés.

Bienvenue en Arménie!

A slider with the ID of 223 doesn't exist.

Accueil à l’aéroport «Zvartnots» et transfert à l’hôtel (Erévan). Enregistrement à l’hôtel.

Nous laissons nos bagages et nous nous préparons au voyage.

Nous c nous dirigeons à Gyumri. C’est la seconde ville d’Arménie par son importance et le centre administratif de la région de Chirak, située sur le Plateau de Chirak. La ville se trouve tout près des embranchements du mont Aragats. Selon les chroniques, l’histoire de Gyumri remonte à l’Age de Bronze. La ville s’appelait Koumayri jusqu’en 1840, Alexandrapole (1840-1924), En 1924, après le décès de Lénine, elle a été renommée Léninakan (1924-1991). Ensuite, après la reconstitution de l’indépendance de la République, on l’a appelée Gyumri.

La promenade et la connaissance avec le centre-ville vont être très intéressantes, car ici on a beaucoup de choses à regarder. Il existe dans la ville une Galerie de peinture, un Musée d’études de la contrée, un Parc de réserves historique et culturel, une chapelle orthodoxe, cinq églises.

Gyumri est la patrie des personnes de talent, telles que: Frunzik Mkrtchyan (acteur), Svetlana Svetlichnaya (Actrice), Avétik Isahakyan (poète), Tigran Hamassyan etc.

Les habitants de Gyumri sont des gens très hospitaliers et bienveillants, avec un humour aigu: nous pourrons en avoir la preuve, si nous nous promenons dans cette ville pleine de soleil et en les rencontrant.

Nous allons déjeuner en plein air et nous allons continuer notre chemin avec de l’énergie reconstituée.

 

Vardbagh

Vardbagh – c’est un lieu historique, situé près du fleuve Akhouryan, à 5-7 km de Gyumri. C’est un lieu pittoresque et verdi. Bien que ces lieux soient pratiquement inhabités, ils agitent un intérêt insatiable. Avant le tremblement de terre de Spitak (1988), ce lieu servait de zone de repos. Nous allons y monter nos tentes et passer la nuit. Nous allons arriver à faire plein de choses avant de nous endormir: dresser un bûcher, cuire des pommes de terre, nous installer autour de ce bûcher, chanter, jouer, raconter des histoires intéressantes etc.

Maténadaran

Yerevan Cascade

Tsitsernakaberd

Après le sommeil et un bon petit déjeuner en plein air, nous allons continuer notre chemin. Aujourd’hui nous allons nous diriger vers le lac Arpi – le second en Arménie par ses réserves en ressources d’eau. De 1946 à 1951 le lac Arpi a été agrandi artificiellement, et on a acquis une surface de 22 km2, au lieu des 4,5km2 précédents.

On peut voir dans la zone de ce lac diverses espèces d’oiseaux, ainsi que des plantes inscrites dans le Livre rouge. Grâce à sa faune et flore riches et uniques, le lac Arpi et le territoire de ses alentours forment un Parc national portant le même nom: «lac Arpi».

Le lac Arpi – calme et tranquille, attire avec son idylle et son harmonie. On peut se détendre et se reposer parfaitement au bord de ce lac. La promenade au long du lac nous remplira d’énergie, et la nature pittoresque nous réjouira l’œil. Nous allons déjeuner  ici même, au bord d’Arpi, en plein air, dans des conditions sauvages, ensuite nous continuerons notre chemin.

 

Village Toros

Nous allons continuer notre chemin à pied. Nous allons arriver jusqu’au village Toros, situé à 21km au Nord du centre administratif, dans la région de Chirak. Bien qu’il soit éloigné de la ville et peu habité, le village a son église de la Sainte Vierge, restaurée en 1865, une chapelle de XVIII siècle, ainsi qu’un monument érigé en l’honneur de la Victoire à la Guerre Mondiale. Ici même, dans cet endroit calme et ensoleillé, nous allons installer nos sacs de couchage afin d’y passer la nuit.

Nous prenons notre petit déjeuner dans le village Toros et nous nous dirigeons vers la ville d’Aparan. Sur ce chemin, nous allons rencontrer tout ce qu’il y a intéressant en Arménie. Par exemple, on voit le monument à l’Alphabet arménien (village Artachavan, sur le versant Ouest du mont Aragats). Le monument a été érigé en 2005, à l’occasion du 1600ième anniversaire de la création de l’Alphabet arménien.. Le monument est composé de 39 lettres de l’alphabet arménien. Notons, que l’Alphabet arménien a été créé par le Saint Mesrop Machtots afin de rendre lisible la Bible pour le peuple arménien et de propager le Christianisme.

 

Réservoir d’Aparan

Il faudrait faire une attention particulière au réservoir d’Aparan, situé dans la région d’Aragatsotn. Ce réservoir, qui est l’une de plusieurs curiosités de l’Arménie, est construit sur le fleuve Kassakh, dans les années 1962-1967. Ce lac pittoresque est le plus grand parmi les réservoirs artificiels de l’Arménie.

L’air frais, la nature magnifique et l’eau attirent les autochtones aussi bien que les touristes. Il y a une forêt verte près du réservoir où nous allons monter nos tentes et dresser un bûcher afin de nous réunir autour du feu et nous communiquer, jouer, cuire des pommes de terre etc.

Un petit déjeuner en plein air nous remplira d’énergie et de forces: le chemin qui nous conduit à Aghvéran ne va pas être très facile. C’est pour ça que nous allons en voitures tout terrain. Nous allons arriver dans la ville thermale d’Aghvéran (région de Kotayk), en passant par Qoutchak, Aragyugh, Téghénik, Arzakan. Après ce chemin fatiguant nous allons reprendre nos forces et déjeuner en plein air, dans cette ville vaste d’Aghvéran.

Aghvéran – c’est une ville thermale dans les montagnes, connue par son climat curatif et ses sources salubres chaudes. Aghvéran – c’est une alternance parfaite de hautes montagnes et de forêts denses, c’est un paysage incroyablement magnifique: nous allons voir tout le paradis d’Aghvéran.

Nous allons passer la nuit d’aujourd’hui à l’hôtel, afin de nous reposer.

Petit déjeuner à l’hôtel. Notre dernière journée touristique, nous allons la passer aussi à Aghvéran. Nous allons prendre des bains dans des sources thermales chaudes jaillissant des couches les plus profondes de la terre. L’eau de ces geysers est tellement salubre qu’un grand nombre de touristes qui viennent en profiter de tous les coins du monde. Nous allons nous détendre avant notre départ, nous allons respirer de l’air frais montagneux et, après avoir nous baigner dans des bassins curatifs naturels, nous allons nous diriger à Erévan.

Préparation au départ. Transfert à l’aéroport «Zvartnots».