original - копия

Vardavar: la fête de l’eau en Arménie

Très bientôt, c’est Vardavar – la fête de l’eau, qu’on va célébrer en Arménie: une des fêtes les plus aimées et les plus joyeuses. C’est une fête arménienne qu’on célèbre en l’honneur de la Transfiguration de Dieu. Vardavar est célébré le 98ième jour après les Pâques. C’est une véritable fête pour les Arméniens. Tout le monde, peu importe l’âge, se renverse de l’eau. Tous les bassins sont pleins de garçons avec des seaux: ce jour-là les enfants et les personnes âgés s’en donnent à cœur joie. Vardavar est adoré de tous: peu importe l’âge, le sexe et le statut social. On se renverse de l’eau dans toutes les conditions et dans toutes les situations possibles. On renverse de l’eau sur non seulement ceux qu’on connaît, mais aussi sur les passants dans les rues, dans les magasins, dans les cafés et dans le transport. Il faudrait noter qu’on n’a pas l’habitude de se fâcher contre quelqu’un pour un comportement pareil, car on estime que ce jour-là l’eau a une puissance sainte et que c’est bien quand on est trempé dans l’eau.

Avant, on interprétait le mot “vardavar” comme “vard” – “rose” et “var” – “éclatant”.

Selon une autre interprétation: “vard” – rose et “or” – jour.

Cependant, après de longues études qui ont duré plus d’une dizaine d’années, on a eu une autre version, selon laquelle “vardavar” signifiait “chemin d’eau” et cette fête était référée à Anahit – la déesse de la fertilité et de l’amour.

Selon la légende de l’Eglise Arménienne, St. Grégoire Ier l’Illuminateur a fait fixer la fête de la Transfiguration à la date du 1re Navasard (le 11 août). Ce jour-là, on célébrait une fête païenne dont certains éléments sont conservés dans les rites de la célébration populaire de la fête de la Transfiguration: la tradition de se renverser de l’eau, laisser s’envoler les colombes etc. L’église avait interprété de sa propre manière chrétienne, comme un souvenir du Déluge universel et des colombes de Noé.

Au VI siècle, le catholicos Movsès II (574-604) a inclu la fête de la Transfiguration dans le Cycle de Pâques et l’a fixé sur le 7ième dimanche après la Pentecôte. Aisni, la fête est devenue changeable et est célébrée dans la période entre le 28 juin et le 1er août.

Selon une autre version, le nom même de la fête “Vardavar” (ou “Vardamatn”) vient de la racine “vard” (rose) et signifie “couvrir de roses”. Dans l’Arménie d’avant l’ère chrétienne, on référait Vardavar à Astghik – la déesse de l’amour et de la beauté, ainsi qu’à l’amour entre la déesse Astghik et le dieu Vahagn qui était dans une lutte permanente contre le Mal et qui protégeait cet amour.

Il y a une autre légende en témoigne. Une fois, en apprenant que son bien-aimé était blessé, Astghik était si pressée d’aller le voir qu’elle s’est mise en route pieds-nus. Comme elle n’apercevait rien dans son chemin, elle s’est blessé les pieds: les rosiers et les fleurs sont devenus rouges de son sang. Voilà comment la rose rouge est devenue symbole de l’amour.

Nous Vous présentons les dates de célébration de la fête Vardavar pour les années qui viennent:

2016: le 03 juillet,

2017: le 23 juillet,

2018: le 01 juillet,

2019: le 28 juillet,

2020: le 19 juillet.

  • Thumbnail title

    Thumbnail description

Leave a Comment

Your email address will not be published. All fields are required.