IMG_6080 - копия

Karabala de nos jours: Vardan – maître des roses

On a l’habitude de dire qu’un voisin proche est mieux qu’un parent éloigné. Vardan Hovhannissyan – notre interlocuteur, est plus que d’accord avec cette idée.

Depuis 10 ans, un jeune homme qui s’appelle Vardan et qu’on connaît plus comme Varderi Vardan (en français: Vardan des Roses) vend des fleurs sur le carrefour des deux rues principales d’Erévan: rue Sayat-Nova et rue Nalbandyan.

Au début, lorsqu’il était tout jeune, il n’avait aucune condition de travail: il n’avait même pas d’endroit oú il aurait pu garder ses fleurs… C’est grâce aux bons voisins que Vardan a pu atteindre certains succès, former une famille et devenir, lui aussi, quelqu’un d’heureux.

C’est la compagnie touristique “Slav Travel” qui est le voisin le plus proche de Vardan.

“J’ai beaucoup de respect pour mes voisins et je les aime beaucoup… Par conséquent, je fais tout mon possible pour les rendre joyeux: par exemple, je leur offre des fleurs à l’occasion de diverses fêtes. Le personnel de la compagnie touristique “Slav Travel” est très positif, uni… On pourrait dire qu’on s’est habitués l’un à l’autre. C’est vrai, car on se voit tous les matins, on s’offre des sourires, on s’enchante pour toutes les journées…”, – nous confie-t-il Vardan.

Un jeune homme bienveillant qui offre des fleurs d’une manière franche et avec un grand amour…

En réalité, les belles fleurs multicolores offertes par Vardan et l’état positif de l’esprit ne ratent aucune fête du personnel de la compagnie touristique “Slav Travel”.

  • Thumbnail title

    Thumbnail description

Leave a Comment

Your email address will not be published. All fields are required.