IMG_9172 - копия

Soirée de vin. Comment les vrais habitants d’Erévan passent leurs soirées

Présentation des vins produits par la compagnie “Trinity Canyon Vineyards” dans le cellier vinicole (marane) de la maison de Vassili George Taïrov – fondateur de l’industrie vinicole en Arménie, homme de science arménien et soviétique, Docteur d’Etat ès sciences agricoles.

Le vigne organique dont les vins de la compagnie “Trinity Canyon Vineyards” sont faits est cultivé dans l’une des régions les plus propices du pays – Vayots Dzor. C’est ici que l’espèce de vigne Aréni est cultivé, grâce au climat doux et tiède. Le vin produit de cette espèce est très aimé en Arménie aussi bien que hors de ses frontières.

C’est ici que les locaux de l’industrie vinicole les plus anciens du monde, connus par l’humanité, ont été découverts. Les fouilles témoignent du fait que l’industrie vinicole était pratiquée dans ces locaux dans les siècles XI-X avant J.-C. Depuis les époques anciennes la technique de la culture et du soin de vignes, élaborée encore à l’époque de l’Etat d’Ourartou, a été développée.

Transportons-nous au centre d’Erévan, à son cœur-même, en tournant du coin de la rue Abovyan dans la rue Pouchkine, et allons jusqu’à la Place Sakharov. C’est un coin d’Erévan conservé, ancien et bienveillant.

Un grand nombre de gens se sont réunis dans le jardin de cette petite maison confortable sur la rue Pouchkine: acteurs préférés, restaurateurs, journalistes et, tout simplement, des patriotes qui luttent pour la protection et le développement de leur pays. C’est ici-même que la présentation de trois espèces de vin sec de la marque “Trinity Jazz” a eu lieu: vin blanc, vin rose et vin rouge.

Parfois, l’Erévan ancien nous manque: c’est l’époque quand on pouvait s’échanger des nouvelles avec les voisins, assis chacun dans son balcon lors d’une soirée d’été; on pouvait se rendre visite sans en demander la permission car c’était l’habitude et c’était bien… et on rentrait chez soi sans fermer la porte car c’était aussi l’habitude. On peut sentir cette nostalgie surtout dans cette rue où il y a ces balcons, ces portes, où il y a encore cette atmosphère d’Erévan ancien et bienveillant, chaleureux et confortable…

  • Thumbnail title

    Thumbnail description

Leave a Comment

Your email address will not be published. All fields are required.